Le cross

La saison de Cross va débuter dans quelques semaines. 
Tous les spécialistes s’accordent à dire que le Cross est une excellente préparation à la course sur route, du 10 km au Marathon. En effet, le Cross permet de développer l’endurance, la résistance, la vitesse et la force, tout en étant moins traumatisant que la course sur route, du fait de la souplesse du terrain. 
En cross, il n’y a pas de temps de passage, ni de performance à réaliser, seulement un adversaire à précéder ou sa propre souffrance à dépasser. On retrouve ici l’esprit même de la course à pied, le  « combat » d’homme à homme.  
• Doit-on mettre des pointes ? Oui et non : les pointes sont recommandées et sont une assurance de ne pas avoir de problème d’adhérence, mais selon le terrain, des chaussures de Trail peuvent suffire. 
• Peut-on faire un cross tous les dimanches ? Les distances sont 
raisonnables : de 7 à 8 Km pour les SH, VH1 et VH2 et de 4 à 5 Km pour Femmes, VH3 et VH4.  On peut donc enchaîner les cross, en planifiant correctement les entrainements. 
• Comment se prépare un cross ? Comme un 10 Km en ajoutant du travail en côtes afin de renforcer les cuisses et les mollets. 
• En cross, il y a plus de risque de se tordre une cheville ! Faux, il n’y a pas plus de risque qu’avec  le bord d’un trottoir.  On voit très peu d’accident en cross. 
 
Copyright MBDA
Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/07/2021